Business plan : 3 notions essentielles pour le réussir

Le business plan est un document de développement essentiel pour un entrepreneur. Il sert à présenter avec un raisonnement logique les différentes étapes de la création d’une entreprise. Dans le cas d’un service à proposer, il démontre comment ce dernier fera un succès. Des business plans, il en existe de différents modèles. Par ailleurs, quel que soit le modèle, certaines notions sont indispensables lorsqu’on parle de business plan.

Le modèle économique

Le modèle économique est le volet du business plan qui explique comment l’entreprise compte s’y prendre pour se faire le chiffre d'affaires estimé. Il se focalise sur la rentabilité financière des services proposés. Ainsi, il prend en compte les différentes sources de revenus de l’entreprise. Le modèle économique aborde également la question relative à la politique de prix de l’entreprise et les différents canaux de distribution à utiliser.

Le plan d’action du business plan

Le plan d’action du business plan est le carnet de bord de l’entreprise. Il sert à détailler les grandes lignes à suivre depuis la création à l’obtention du résultat escompté. On y retrouve notamment les stratégies à utiliser, la politique de gestion et le plan de marketing. Les campagnes de communication, les objectifs commerciaux et les partenariats en vue, en font aussi partie. En résumé, tous les facteurs essentiels au succès de l’entreprise doivent y figurer. Son objectif principal est de démontrer aux partenaires que l’entreprise est réellement en mesure d’atteindre l’objectif qu’il s’est fixé.

L’opportunité d’investissement présenté dans le business plan

C’est le volet du business plan qui met l’accent sur le potentiel financier du projet. Il donne des détails sur le montant estimé pour la concrétisation du projet. En effet, vous serez fixé sur la façon dont les fonds seront utilisés, le rôle et l’implication de chaque actionnaire. Vous aurez également des informations sur les gains visés et sur comment les partenaires auront un retour sur leurs investissements. À ces notions, s’ajoutent plusieurs autres. Il s’agit du marché ciblé, de la concurrence, les solutions innovantes, les prévisions, etc.